Pose d’implant dentaire : La procédure expliquée de façon simple

Pose d’implant dentaire : La procédure expliquée de façon simple

Chapitre 3

Bienvenue dans ce 3eme chapitre sur la pose d’implant dentaire. Dans ce chapitre nous allons parler de la procédure de pose d’implant dentaire. Nous sommes sûrs qu’après avoir appris tout ce que vous devez savoir à propos des implants dentaires et de leurs différents types, vous serez capable de prendre la meilleure décision pour votre santé bucco-dentaire. Faisons donc un pas de plus dans notre guide. Que devez-vous savoir à propos de la pose d’implant dentaire ?

La pose d’un implant dentaire commence toujours par une préparation à la chirurgie. De la visite médicale aux radiographies en passant par la planification de l’intervention. La planification de la procédure sera toujours une étape primordiale afin de pouvoir aborder avec votre dentiste votre historique et vos antécédents médicaux, vos plans, vos envies et vos craintes. Lors de la première intervention chirurgicale, les implants dentaires seront posés, et la gencive sera refermée à nouveau. Commence alors une période de cicatrisation. Il faut compter 4 à 6 mois pour que la gencive guérisse. L’étape suivante est une seconde procédure au cours de laquelle le pilier est ajouté et la prothèse dentaire est installée.

.

Quelles sont les étapes d’une pose d’implant dentaire ?

Si vous avez déjà lu le chapitre précédent, vous savez déjà surement qu’il existe différents types d’implants dentaires, et plus particulièrement lorsqu’il s’agit de procédures. Dans cet article, nous parlerons principalement de la procédure de pose d’implant dentaire classique. Néanmoins, nous ajouterons quelques paragraphes expliquant les exceptions et les différences entre les différentes procédures. Par exemple, des procédures légèrement différentes selon qu’il s’agisse d’un type d’implant nécessitant ou non, plusieurs étapes.

Les étapes de la procédure de pose d’implant dentaire sont:

  • Préparation à la chirurgie
  • Installation de l’implant
  • Temps de cicatrisation après la première procédure
  • Procédure d’installation du pilier de l’implant dentaire
  • Mise en place de la prothèse dentaire

Découvrons-les un par un !

Préparation à la chirurgie

La première partie du processus de préparation pour la pose d’implant dentaire peut prendre un peu de votre temps et nécessiter une prise de décisions importantes de votre part. Vous aurez d’abord à choisir la personne à qui vous confierez votre sourire et votre bouche. Vous aurez besoin d’un dentiste spécialisé en implantologie. Après avoir pris cette décision, il sera nécessaire de déterminer la zone à traiter et d’établir un plan de traitement. Vous devrez faire le point sur votre situation actuelle mais aussi sur vos antécédents médicaux. Il est important de toujours avoir une vue d’ensemble du dossier médical du patient.

Vous aurez certainement besoin de radios panoramiques de la zone afin d’examiner soigneusement l’os, les nerfs ainsi que les sinus. En complément, les gencives doivent être examinées afin de déterminer leur état ainsi que celui des dents pour s’assurer qu’il n’y ait pas de caries ou d’infections. Ce type de problèmes devra être résolu avant le début de la procédure d’implantation dentaire.

En outre, il convient de noter que si la quantité d’os de la mâchoire est insuffisante, une greffe d’os dentaire ou une élévation des sinus peut être nécessaire pour renforcer la densité osseuse. Évidemment, le chirurgien évaluera cette option et l’inclura dans le plan de traitement.

Une extraction dentaire pourra être envisagée durant la journée si vous le souhaitez ou si vous en avez besoin.

Installation de l’implant

Lorsque le grand jour du début de la pose de l’implant dentaire arrive, vous pourrez ressentir de l’anxiété et de la peur concernant le processus d’implantation. Il est temps d’insérer la racine artificielle. Parlons donc de ce qui va se passer afin que vos appréhensions disparaissent et que vous puissiez vous détendre avant le début de la procédure.

Le chirurgien-dentiste commencera d’abord par mesurer et marquer la distance entre le sommet et la base des dents et de la mâchoire naturellement présentent en cas d’implant dentaire. La distance entre les deux doit être identique à la fin de la procédure. Cela garantit une sensation naturelle, la même structure faciale et une bonne capacité de mastication.

La procédure commence par l’injection d’une anesthésie locale. Si vous souffrez d’anxiété sévère et que vous souhaitez une procédure plus calme, le dentiste peut vous donner un sédatif afin de vous aider. Vous ne ressentirez aucune douleur, mais vous entendrez des bruits gênants typiques d’un cabinet dentaire. Pendant que l’anesthésie fait effet, votre dentiste vous parlera de la procédure ainsi que de ses différentes étapes, la durée estimée de l’intervention, et des conseils sur les habitudes et les gestes à adopter après l’intervention.

La procédure commence alors. Dans cette partie, nous parlerons de la procédure d’implantation endo-osseuse, également connue sous le nom de procédure d’implantation endo-osseuse (vous pouvez en apprendre plus sur cette dernière en consultant le chapitre 2).

Le chirurgien incise la gencive pour révéler l’os. Il réalise ensuite un trou dans l’os pour créer un espace suffisant pour insérer la vis métallique (généralement un tenon en titane), l’implant dentaire ou la racine de dent artificielle. Une fois l’ouverture terminée, le tenon métallique est inséré. Enfin, la gencive est fermée par des points de suture afin de protéger la zone. En effet, il sera primordial de ne pas laisser les aliments et les bactéries entrer en contact avec l’os et l’implant, afin d’éviter les infections.

L’opération touche ainsi à sa fin. Vous serez libre de rentrer chez vous en évitant de manger ou de boire pendant quelques heures.

Temps de cicatrisation après la première procédure

Une fois que la première étape de la pose d’implant dentaire est terminée, il sera temps pour vous de prendre soin de votre implant. C’est maintenant que la cicatrisation commence. Cela peut prendre jusqu’à 6 mois, lorsque le patient fait correctement attention à sa santé buccale.

Pendant ce temps, l’ostéointégration (intégration osseuse) a lieu. Qu’est-ce que l’ostéointégration ?

Le processus d’ostéointégration est la création de connexions structurelles et fonctionnelles entre l’os de la mâchoire et l’implant dentaire. Plus simplement: l’os accepte l’implant comme faisant partie de lui, ils fusionnent alors sans rejets. On obtient ce résultat si et seulement si le bon matériau biocompatible avec l’os est placé, comme le titane et la zircone. Ces matériaux ont le taux de réussite le plus élevé, car ils sont 100 % biocompatibles.

Procédure d’installation du pilier de l’implant dentaire

Une fois que la procédure de cicatrisation est terminée, il est temps d’installer le pilier. C’est la partie qui qui relie l’implant à la couronne, au bridge, ou en dentier.

La procédure peut nécessiter une deuxième opération afin d’ouvrir la gencive s’il y a eu recours à une procédure à deux étapes. La seconde chirurgie est moins invasive et lourde que la première, encore une fois, vous n’aurez besoin que d’une anesthésie locale. Ce n’est qu’une procédure ambulatoire.

Une fois que le pilier est mis en place, la gencive sera entourée de points de suture, mais pas au-dessus du pilier. Le dentiste ne refermera pas la gencive au niveau du pilier. Elle sera uniquement refermée sur les côtés afin d’éviter que des bactéries ou des miettes d’aliments ne passent.

Parfois, cette intervention est réalisée le même jour que la première. C’est le cas des dents en un jour, par exemple.

Le processus de cicatrisation des piliers d’implants dentaires varie, mais prend généralement deux à trois semaines.

Mise en place de la prothèse dentaire

Sans prendre en compte le type de prothèse dentaire que vous aurez choisi, il est temps de mettre en place cette dernière. Pendant les semaines de cicatrisations, vous aurez des prothèses provisoires. Les prothèses temporaires (couronnes, bridges, ou dentiers) sont utilisées pendant les semaines de cicatrisation entre le pilier et la pose de la prothèse.

Ces derrières seront retirées, et des prothèses dentaires permanentes seront mise en place. Une fois cette procédure terminée, vous n’aurez plus à subir d’interventions ou de visites chez votre dentiste.

Cependant, nous recommandant à tous les patients de rendre visite à leurs dentistes au moins deux ou trois fois par an pour un nettoyage et un check-up de routine.

Placer l’implant en une procédure d’une seule étape:

La procédure dentaire dans le cadre de la procédure à une seule étape ne présente aucune différence, sauf lors de la phase finale. Parlons donc de la phase de suture. La suture avec des points de suture – et la réouverture future de la gencive – n’est pas effectuée dans une procédure en une seule étape. La gencive est laissée ouverte pour éviter une future réouverture, évitant ainsi les deux étapes. C’est pourquoi on parle d’intervention en une seule étape.

C’est au dentiste de prendre la décision de fermer ou non la gencive. La procédure doit toujours s’adapter au cas du patient. Donc, en se basant sur la situation du patient, le médecin décidera d’avoir ou non recours à des points de sutures.

Pose de l’implant dans le cadre d’une procédure à charge immédiate

Lors d’une procédure à charge immédiate, il n’y a pas de temps d’attente entre l’insertion de l’implant, la mise en place du pilier, et la pose de la prothèse ou du dentier. Plus simplement c’est une procédure 3-en-1. Dans certains cas, la prothèse est placée le jour même. Dans d’autres cas elle est placée dans les 48 heures qui suivent la procédure. Le plus gros avantage de ce type de procédure est le gain de temps. Au lieu d’attendre 6 à 9 mois, tout est bouclé en quelques jours.

Cette procédure est généralement privilégiée en cas d’extraction dentaire le même jour, afin de profiter de l’alvéole fraîche créée par l’extraction.

Si vous êtes candidat à une procédure en une seule étape, votre temps sera réduit de quelques semaines.

Qu’on est-il de la procédure all-on-4 ?

La procédure d’implants dentaires “all-on-4” est utilisée pour poser une prothèse sur toute l’arcade avec seulement 4 implants, alors que les autres implants en utilisent généralement six à huit.

Lors de la première phase de cette procédure, toute dent existante, partielle ou complète, sera retirée pour créer un espace sur les deux arcades dentaires. Toute la gencive sera ouverte pour permettre la pose de quatre implants dentaires. Quatre seront placés en haut et quatre en bas. Quatre seront placés en haut et quatre en bas. La bordure de l’os de la mâchoire sera réduite en fonction des mesures prises précédemment et les implants dentaires seront insérés.

Il est essentiel de choisir une direction légèrement inclinée pour les implants afin de leur donner une force et une stabilité maximales. Il faut également éviter tout autre nerf ou cavité sinusale. Après l’insertion des implants, la gencive sera fermée par des points de suture.

Les piliers sont posés tout de suite, car les faux dentiers seront implantés le même jour. Pourquoi ? Eh bien, comment pouvez-vous vivre sans dents ? Donc, après avoir suturé les gencives et placé le pilier, la prothèse temporaire sera appliquée et le dentiste s’assurera que l’occlusion est parfaite. Tout point de contact irrégulier doit être corrigé immédiatement

Une fois votre gencive guérie, vous reviendrez récupérer votre prothèse permanente.

Cette vidéo vous aidera à vous faire une idée de la procédure.

Calendrier de la procédure de pose d’implant dentaire : quelle est la durée d’une procédure de pose d’implant dentaire ?

Lorsque vous vous posez des questions sur les délais de pose d’implant dentaire, vous devez être plus précis. Est-ce par rapport à la chirurgie ou à l’ensemble du processus en incluant toutes les interventions?

La chirurgie des implants dentaires dure entre une heure à deux heures. La pose des piliers prend au maximum une heure. La pose des prothèses dentaires nécessite entre 30 minutes et une heure. Bien évidemment, ces durées varient en fonction du cas du patient.

Toutefois, il faut garder à l’esprit les délais qui s’écoulent entre les différentes procédures. Quatre à six mois s’écoulent entre l’insertion de l’implant et celle du pilier. Entre l’insertion du pilier et celle de la prothèse, deux à trois semaines. La procédure peut durer entre cinq et neuf mois du début à la fin.

Avec la procédure de charge immédiate, les délais sont raccourcis, puisqu’il faut compter environ deux ou trois jours. La procédure d’implants le jour même, comme vous pouvez l’imaginer, ne prend qu’un jour, voire deux.

Si vous choisissez la procédure en une étape, la durée du traitement sera réduite d’environ 2 à 3 semaines, car vous n’aurez pas à subir de seconde intervention.

A quoi s’attendre pendant une procédure de pose d’implant dentaire ?

Une procédure de pose d’implant dentaire peut entrainer des peurs et des insécurités chez le patient. Cependant, nous essayons toujours d’être transparents sur le déroulement de la procédure.

Nous vous rappelons également que tout le process se déroule sous anesthésie locale, c’est pour cette raison, que vous ne ressentirez aucune douleur. Vous ressentirez une légère pression indolore et vous entendrez tous les bruits typiques des cabinets dentaires. Nous savons que personne ne les aimes, mais au moins ils ne font pas mal.

Durant les semaines et les mois suivant l’intervention, spécialement la première, vous pourrez occasionnellement ressentir de petites sensations de douleurs et d’inconfort. Vous aurez besoin de mettre en place de bonnes habitudes bucco-dentaires afin de vous assurer de ne pas créer de problèmes au niveau de la zone qui reste sensible après le traitement.

Pendant quelques semaines vous devrez faire attention et vous armer de patience, vous pourrez ensuite profiter toute votre vie de tous les avantages qu’offre un implant dentaire. En y repensant vous serrez certain que le jeu en vaut la chandelle.

Foire aux questions sur la pose d’implant dentaire:

Il est maintenant temps de passer à la foire aux questions, l’endroit où l’on répond à toutes les questions les plus fréquemment posées par les patients. La foire aux questions concerne bien évidement le traitement des implants dentaires et quelques points que nous n’avons pas abordé dans les paragraphes précédents. A quel point l’intervention est douloureuse? Est-elle sure ? Nous apporterons des réponses claires à toutes ces questions. Let’s Go !

La chirurgie pour la pose d’implants dentaires est-elle sûre ?

Oui, l’intervention est sure, c’est devenue une procédure de routine. Cependant, comme pour n’importe quelle autre chirurgie, certains risques y sont associés. Même si leurs taux sont faibles, vous devez les connaitre. Vous devrez suivre les conseils de votre dentiste à la lettre afin d’éviter l’échec de la pose d’implants et conserver une bonne santé bucco-dentaire.

Vous pouvez jeter un œil au chapitre 4 de notre guide afin de vous renseigner sur les risques liés à cette procédure.

La pose d’implants dentaires est-elle dangereuse ?

Non, vous n’avez rien à craindre. C’est une procédure safe et de routine pour un chirurgien-dentiste. Toutefois, il existe quelques risques liés à cette procédure et vous devez en être conscient. Vos chances de faire face à ces risques et complications sont très faibles et si vous suivez scrupuleusement les instructions du dentiste, tout ira bien.

La pose d’implant dentaire requière-t-elle une anesthésie générale ?

Non, une pose d’implant dentaire est une chirurgie ambulatoire. Une anesthésie locale sera utilisée pour toutes les procédures de pose. Cela signifie que vous serez conscient mais que vous ne ressentirez aucune douleur. Votre bouche sera complétement engourdie. Vous rentrerez chez vous tout de suite après la fin de la procédure mais il est conseillé de se reposer le plus possible.

Un implant dentaire est-il douloureux après l’opération ?

La pose d’implant dentaire n’est pas douloureuse Grace à l’utilisation de l’anesthésie locale, vous ne ressentirez rien. Toutefois, certains patients ressentent quelques douleurs et une sensation d’inconfort durant la première semaine suivant chaque procédure. C’est la partie normale du temps d’adaptation. Généralement, ce n’est rien et un analgésique en vente libre suffit à calmer la douleur. Si vous ressentez une douleur qui ne vous semble pas normal, contactez votre dentiste.

Qui pratique la chirurgie des implants dentaires ?

Le traitement de pose d’un implant dentaire doit être pratiqué par un chirurgien oral ou un chirurgien maxillo-facial. Ce sont des dentistes ou des Paro-dentistes spécialisés en chirurgie. Ce type de spécialisations permet aux dentistes de connaitre la structure de l’os et de la dent et de savoir comment poser l’implant. Grace à un dentiste spécialisé votre implantation sera réussie et votre procédure sera sans risques.

Qu’est-ce qu’une procédure de découvrement d’un implant dentaire ?

Nous avons déjà parlé de la procédure de mise à nu des implants dentaires. La procédure de découvrement de l’implant dentaire consiste à rouvrir la gencive afin d’insérer le pilier. La gencive avait été préalablement fermée lors de la première intervention chirurgicale pour recouvrir l’implant dentaire inséré et le protéger des facteurs externes. La procédure de découvrement de l’implant dentaire fait partie de la deuxième étape du processus chirurgical d’un implant dentaire.

Ebenezer V, Balakrishna

.

All on 4 Procedure Explained

Ebenezer V, Balakrishnan K, Asir RV, Sragunar B. Immediate placement of endosseous implants into the extraction sockets. J Pharm Bioallied Sci. 2015;7(Suppl 1):S234-S237. doi:10.4103/0975-7406.155926

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× How can I help you?